par Jean-Louis Giovannoni

Nous vivons dans une époque de pertes, prise sous des avalanches de « possibles », se démultipliant à une telle vitesse et en si grand nombre, qu’on ne sait plus où donner de la tête. « L’illimité » n’est pas en reste, il joue son rôle d’attraction en chacun de nous, et nous voilà partis, on ne sait où, avant même d’avoir absorbé la moindre particule présente.

n°1

une revue en
voie d’apparition

Claude Favre

SAngs mêlés

 

Sophie
Loizeau

Mes cahiers de malte

Christophe
Marchand-Kiss

HIVER, DU MATIN

Alexis Audren

BIGARRURES ET BARIOLAGES

Isabelle
Baladine Howald

M, SEPT EXTRAITS 

Arman Tadevosyan

Paysages INCERTAINS

Jean-Louis
Giovannoni

Nos fantômes sont des silences

______________